Quel utilisateur de musique êtes-vous ?

Le barème de la rémunération équitable est établi en fonction de votre secteur d’activité.
Sélectionnez l’un des choix qui vous sont proposés ci-dessous pour accéder à celui qui vous correspond et calculez vous-même le montant de la rémunération équitable dont vous devez vous acquitter.
Comment ça marche ?
Vous diffusez de la musique dans le cadre de votre activité (bar, commerce, restaurant, etc.) pour y créer une ambiance, ou sur l’antenne de votre radio ou chaîne de télévision pour animer vos programmes ?
Le centre d’aide
Vous avez une question pratique sur la rémunération équitable ? Vous désirez savoir comment sont établis les barèmes et qui sont les bénéficiaires des sommes collectées ? Le centre d’aide répond à vos questions.
La mission de la SPRE
En collectant la rémunération équitable, la SPRE contribue à assurer des revenus aux artistes-interprètes et aux producteurs de phonogrammes.
Les associés

La SPRE est une société civile composée de deux collèges représentant les artistes-interprètes et les producteurs phonographiques.

Le collège des artistes-interprètes est représenté par :

  • L’ADAMI, Société pour l’Administration des Droits des Artistes
    et Musiciens Interprètes,
  • La SPEDIDAM, Société de Perception et de Distribution des Droits des Artistes-Interprètes.

Le collège des producteurs est représenté par :

  • La SCPA, Société Civile des Producteurs Associés,
    elle-même composée de :
    • La SCPP, Société Civile pour l’exercice des droits des Producteurs Phonographiques,

 

    • La SPPF, Société Civile des Producteurs de Phonogrammes en France.
Les partenaires
Plusieurs partenaires nous accompagnent dans notre mission :
Quelques chiffres clés
<10%
Avec ce taux de gestion moyen, la SPRE minimise ses frais de fonctionnement pour redistribuer la plus grande part des sommes collectées aux artistes-interprètes et aux producteurs.
+400 000
C’est le nombre d’utilisateurs en France en lien avec la SPRE et qui diffusent de la musique enregistrée dans le cadre de leur activité commerciale.
106 M€
C’est le montant collecté en 2020 par la SPRE auprès de l’ensemble des utilisateurs de musique.